Poésie orale

Poésie oralisée et performée

Il y a certains textes qui laissent indifférents à la lecture. Mais

allez voir et écouter leurs auteurs-orateurs leur insuffler de

la puissance! Comme l’observait l’anthropologue John F.

Szwed : il est nécessaire que le mot soit activé par la parole,

et qu’il soit sondé pour que l’on accède au sens véritable.

Nos ancêtres, ces “analphabètes intellectuels” l’avaient bien

compris : était chef non pas le plus fort, mais celui qui parlait

bien, qui fédérait les tribus par la parole, le médiateur! El les

outils qu’ils utilisaient, étaient des outils de la poésie orale!

La poésie oralisée et performée convoque des signes oraux et

physiques, préparés par la poétique du signifié, et mis en voix

et en corps par un sujet-performeur, sensibilisé au signifiant.

Sur quelles pratiques s’appuyer pour que le message poétique

soit à la fois, bien transmis et bien perçu. L’éloquence n’est

pas que dans la qualité du texte, mais aussi et en dernier

ressort, dans la mise en scène des mots et de soi!

Techniques avancées et appliquées pour que le

spectateur-auditoire soit affecté par ce que l’on énonce et dit.